Banner Colloque 2015

Colloque 2015

 

Programme 2015    |   Voir le compte-rendu   |   Voir l'édition 2014

Voir la présentation des partenaires

Le 2eme Colloque franco-asiatique sur l’éco-traitement de l’eau et son avenir a eu lieu mardi 10 février 2015 au Pavillon de l’eau de la Mairie de Paris (XVIeme) de 9h à 18h. Soutenus encore pour cette édition par la Fondation franco-japonaise Sasakawa, l’Académie de l’Eau et la société SLQI Systems, cette manifestation professionnelle internationale s'est focalisée cette année sur : "Regards croisés sur l’eau et l’assainissement".

Un réel succès pour cette seconde édition où de nombreuses nationalités étaient présentes, institutionnels et scientifiques, mais aussi chercheurs et sociétés privées ont pu se rencontrer et échanger tout au long de cette journée.  Parmi les invités de l’évènement, se sont exprimés d’éminents chercheurs japonais et birmans, des scientifiques de Singapour et ingénieurs spécialisés d’Inde ou du Vietnam. Du côté français plusieurs organismes incontournables de l’eau étaient aussi représentés comme le Comité National de l’eau ou encore le SIAPP.
Par le choix d’aborder en 2015 l’assainissement durable de l’eau, c’est-à-dire que faire de l’eau après usage, cette deuxième édition s’est placée dans la continuité de la première, qui avait abordé les sujets de l’éco-traitement de l’eau (donc comment traiter l’eau pour l’utiliser). C’est surtout le côté concret des interventions qui a marqué cette édition. Ce sont donc des projets en cours et des problématiques concrètes actuelles qui ont été présentés cette année. Ce qui a clairement favorisé les échanges ce jour-là et les collaborations possibles à court/moyen terme entre les différentes structures représentées à travers le Monde. Environ 150 personnes étaient au RDV tout au long de cette journée, pour assister aux conférences, démonstrations de technologies et à la table ronde internationale qui a clôturé la journée. Le public professionnel présent était qualifié, ce qui a fait la richesse des interactions avec la salle, particulièrement loquace cette année. La répartition de ce public était de 30% d’industriels, 40% d’institutionnels, 20% de scientifiques, mais aussi des associations, ONG, bureaux d’études, étudiants … 


Revivez la journée en vidéos !


Des projets concrets
Dans la continuité de 2014, l’intervention d’Ifremer a présenté un projet de collaboration entre la station de Bouin et la société SLQI Systems sur l’analyse des microbulles dans le procédé de nettoyage ostréicole. Les résultats ont été présentés et ont montré l’importance et la richesse de collaboration (issue du 1er Colloque) entre différentes entités. Parmi les invités, évoquons le docteur Tun Than Tun, Président de l’Authentic Group of Compagnies, venu du Myanmar pour présenter les grands projets et les freins du secteur de l’eau dans son pays et le besoin de collaboration internationale pour accompagner le développement de la Birmanie : « Par exemple dans notre pays il y a un projet très important de construction centrale hydroélectrique avec la construction d’une grande retenue d’eau. (…) Ce dont notre pays a besoin, c’est commencer à développer des partenariats avec des professionnels d’autres nations plus avancées au niveau technologique-, pour participer à l’essor du pays.» 
Egalement l’intervention présentée par Shobana Srinivasan (Ingénieur Environnement) sur les problématiques d’assainissement en Inde. L’exemple concret de la ville de pèlerinages de Pandharpur, qui accueille 1.5 millions de pèlerins, et qui n’a pas encore d’infrastructures adaptées à cette affluence croissante. Cette petite ville met en place différents pilotes de solutions sanitaires pour trouver une solution durable et adaptée. « Ce serait intéressant d’avoir des partenaires qui pourraient apporter de nouvelles solutions décentralisées d’assainissement durable. »

L’action du Japon en Asie a été soulignée via une présentation de déploiement de systèmes hydroélectriques japonais. La présentation générale sur la situation d’un pays permet de mieux comprendre les problématiques (techniques, sociales, mais aussi culturelles, historiques …) liées à l’eau, élément vital d’une population. Et donc d’y répondre, ou de mettre en place des projets adaptés.


Interview Serge Lepeltier                                                               Interview Tun Than Tun
Ancien Ministre, Président de l’Académie de l’eau                    Président d’Authentic Group Companies (Myanmar)

Interview Shobana Srinivasan Ingénieur Environnement, GIZ (Inde)


Bilan très positif
De nombreux échanges entre les intervenants et avec le public ont eu lieu tout au long de la journée, et notamment lors de la table ronde générale qui a clôturé la journée.  Bilan de ce colloque : Croiser les différents regards sur l’assainissement pour aboutir à une vision commune de l’importance de la coopération entre les continents. Et sur l’envie partagée de créer des projets concrets, même petits, par des pilotes par exemple, pour essayer de répondre aux problématiques d’assainissement en France, comme en Asie. Gageons que l’année 2015 y soit propice. Déjà sur place plusieurs échanges mèneront certainement à des collaborations entre les personnes présentes : partenariats, mise en place de pilotes, réalisation d’études/recherches communes…

Vers une 3eme édition
Plusieurs intervenants et participants ont évoqué la 3eme édition de ce Colloque franco-asiatique. Une réflexion sera proposée aux partenaires et invités afin de définir la faisabilité, la pertinence et l’intérêt de renouveler l’opération. Développer plus de partenariats est souhaité pour une éventuelle autre édition, afin de toucher une cible plus importante et rassembler des professionnels du secteur de l'eau de façon encore plus large. La réflexion de SLQI Systems, qui a co-organisé cet événement, se porterait sur un format un peu différent pour une prochaine édition, afin de favoriser davantage les échanges concrets, et proposer un Colloque qui évolue et s’adapte. L’objectif étant de rendre pérenne, rendre compte des collaborations qui ont vu et verront le jour grâce à cette manifestation.